Les victimes de pervers narcissiques

Vaste sujet que celui de la perversion  narcissique, un terme parfois employé à toutes les sauces alors que les situations vécues par les victimes sont terribles.

Ce livre est synthétique, clair,  et centré sur les victimes: Pourquoi elles? Quelles sont leurs failles? Comment peuvent-elles se sortir de l’emprise? Par quels moyens peuvent-elles parvenir à quitter cette relation qui les annihile et se reconstruire?

Un essentiel à lire pour savoir de quoi on parle sur ce sujet controversé et surtout pour pouvoir apporter le soutien nécessaire à celles et ceux qui subissent les effets d’être tombé entre les griffes d’un ou d’une pervers.e narcissique.

Comprendre la construction d’une relation d’emprise et l’enfermement dans lequel se trouve la victime est complexe. Avec un regard extérieur, la toxicité d’une relation et la nécessité d’y mettre fin sont souvent évidentes, mais pour la personne engluée dans ce marasme, c’est tout autre chose. Car ici, il s’agit de micro-violences permanentes, de mots, attitudes, réactions qui racontées semblent insignifiantes, presque normales dans une relation. Pourtant, ce harcèlement quotidien est orchestré par un maître dans l’art de la manipulation dont l’objectif est de rendre l’autre dépendant, de s’en nourrir, de détruire son identité. Sombres desseins difficiles à croire lorsqu’on croise ces rois et reines du mensonge et du contrôle des apparences.

La victime, qu’elle soit un conjoint, un enfant, un collègue est soumise à un stress permanent équivalent à une menace de mort occasionnant des dommages pour sa santé physique et surtout mentale. Le cerveau met alors en place des mécanismes de défense qui enferment la victime dans la relation : déni, idéalisation, clivage, dissociation, identification à l’agresseur (syndrome de Stockolm). Toute tentative de mettre fin à la relation étant savamment sabotée par le PN qui n’accepte pas de libérer sa proie, la victime a besoin d’une importante force interne pour réussir à partir.

Le soutien thérapeutique pour prendre conscience des abus et renouer avec son identité est essentiel. L’auteure présente de nombreux conseils pour accompagner les victimes et leur permettre de créer un espace psychique sécurisé : cohérence cardiaque, pleine conscience, connexion corporelle, identification des ressentis. La relation avec un ou une PN est une forme de fusion doublée d’une addiction, qui provient de l’endorphine secrétée lorsque la situation s’apaise après avoir subit une micro-violence. La victime vit des montagnes russes émotives en permanence, elle apprécie le calme et s’habitue à gérer la tempête.

L’auteure explique les mécanismes d’instauration de la relation, avec des failles narcissiques pour les deux protagonistes, l’un empathique se reconnaissant dans la douleur de l’autre et désirant le sauver, l’autre utilisant ces valeurs altruistes pour dominer et détruire afin de se préserver de ses souffrances qu’il ne veut pas éprouver. Cette analyse est très bien expliquée par le biais du modèle de l’analyse transactionnelle (Eric Berne) qui identifie les parties Enfant, Adulte et Parent qui composent notre personnalité et comment elles raisonnent avec celles de l’autre.

Alors, comment se sortir de ce piège ? Un accompagnement thérapeutique est primordial pour la victime. Le parcours de sortie de l’emprise et de reconstruction est difficile, chaotique et dangereux. Le thérapeute doit assurer une écoute empathique, sans jugement, sans interventionnisme pour laisser émerger la structure de l’identité de la victime : ses valeurs, ses besoins, ses envies, ses passions… Il est nécessaire de construire estime de soi, confiance en soi et affirmation de soi car bien souvent, la victime est incapable de poser ses limites. L’EMDR est une technique thérapeutique particulièrement utile pour déconstruire la fausse réalité implantée dans l’esprit de la victime par le PN, qui la dénigre et la rend impuissante.

Les mécanismes de transmission transgénérationnelle de cette pathologie sont également abordés. Les impacts d’une enfance sous l’hégémonie d’un parent PN causent des dommages considérables. Il est essentiel que tous ceux qui subissent ou ont subit ces micro-violences puissent trouver soutien, écoute et bienveillance. Ce livre est une ressource précieuse dans la guérison des traumatismes causés par les pervers.es narcissiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *